30 décembre 2006

les médias, quelle folie!!

rfiA Bamako, j'avais participé à un concours de questions générales organisé par RFI, Radio France Internationale. A mon arrivée en France, j'appelai l'animateur de "Plein Sud" pour lui demander de me faire visiter la radio. Il accepta et m'invita à l'antenne. Ce fut mon premier contact avec le monde médiatique. Quand je découvris les locaux je pensai "Alors, c'est d'ici que partaient toutes les  voix qui ont bercé mon enfance! Au micro, je tremblait de peur de mal répondre. Plus tard mon père m'expliqua la fierté et la joie qu'il éprouvait quand il m'avait entendu à la radio.

J'ai eu la chance de rencontré monsieur Patrick Poivre D'Arvor. Un jour, je pris la décision de courir leppda marathon de Paris. Il me fallait un parrain pour pouvoir y participer. Un ami m'apprit qu'il avait participé à celui de New York. J'ai donc décidé de lui écrire un mail. Il me répondit et me proposa d'assister à un journal télévisé. Je fus très ému par cette invitation. Rendez vous compte: PPDA, un Homme dont la France se souviendra longtemps, et moi, touareg dans le désert qui n'était rien pour la France ni pour ce célèbre présentateur TV ! Lorsque je m'y rendis, j'étais très perdu, je ne comprenais rien à toutes ces lumières, ces caméras, à ces gens qui courraient sans cesse. Mais j'étais émerveillé par le monde que je découvrais: les médias, une ouverture sur le monde!

arobase2Je l'avais déjà compris auparavant lorsque j'ai appris l'existence d'Internet. Dans mon désert, jamais je n'aurais pu imaginer une telle invention. Mon ami m'expliquait qu'Internet permettait de relier les hommes, les informations, la capitaux dans le monde entier, que l'information parvenait même en temps réel. Il me dit aussi que des sites de rencontres, des sites marchands existaient, bref! Des choses incompréhensible pour moi qui n'avait eu l'occasion de manipuler que des ordinateurs totalement obsolètes pour votre société, mais révolutionnaires pour la mienne.

Posté par anais53 à 17:37 - Permalien [#]