29 décembre 2006

Paris, la ville lumière

Je découvris la ville de Paris et toutes ses lumières. J'avais l'impression que même en pleine nuit, il faisait toujours jour: néons de publicité, sigles inconnus, lampadaires,etc. J'avais envie de grimper aux murs, d'enlever ces parasites, d'épurer le paysage.

Mais cette envie fut moderée en découvrant les magnifiques édifices parisiens. La Tour Eiffel, l'Arc de Triomphe, l'Île de la Cité avec la somptueuse cathédrale baroque de Notre Dame, le quartier des affaires, La Défense, le Panthéon où la dépouille de grands Hommes repose tels E. Zola ou V. Hugo, etc.

notre_dame             tour_eiffel                arc_de_triomphe_d300crw08362_s   

Je découvrais que la ville de Paris était également très intellectuelle de par ses grandes universités telle la célèbre Sorbonne, ou encore de par ses bibliothèques dont la BNF (Bibliothèque Nationale de France)

Je constatai que cette ville ne dormait jamais avec tous ses concerts, rencontres sportives, opéras, festivals,etc. De même, je fus étonné par le spectacle qu'offraient les grands magasins ou étaient étalés des couloirs et des couloirs de nourriture sans vie, sous plastique. Quel contraste!!

Après avoir découvert tous ces lieux, j'étais loin de me douter que je n'avais vu qu'une partie de cette immense ville. D'ailleurs, dans l'immensité de Paris j'eus beaucoup de mal à me diriger. Comment était-ce possible de retrouver son chemin parmis toutes ces rues, ces panneaux alors que dans le désert je m'orientais grâce aux étoiles! Il n'y a qu'à voir le plan de Paris, une vraie fourmilière de rues.

                     

plan_paris_2

Pour pouvoir me retrouver dans cette ville, il me fallut emprunter les moyens de transport...

Posté par anais53 à 15:57 - Permalien [#]